Ma fille, 18 mois et carnavaleuse

Cette année c’était décidé, ma fille ferait ses premiers pas dans la bande de Malo. Ni une ni deux j’ai sorti la machine à coudre afin de confectionner un costume digne de ce nom. Les contraintes… chaud, léger et ne l’empêchant pas de bouger.
Heureusement j’avais prévu le coup, l’année dernière j’ai acheté des mètres de tissus fourrure (au cas où ! C’est vrai qu’on a toujours besoin de fourrure). Assez pour nous faire deux costumes.
Allez hop quelques heures de machine à coudre et des milliers de poils noirs plus tard (plein la baraque)… et nous sommes transformées en chats noirs (ou gros loup-garou).

photo

 

SL370626

Journée très sympa, Agathe a été mitraillée de photos, je crois pouvoir dire qu’elle a trouvé son cletch’bande !

Carnaval de Dunkerque 2015

 

401e649f09

En Franche-Comté j’ai rencontré des personnes qui n’ont absolument jamais entendu parler du Carnaval de Dunkerque. Comment le leur décrire en quelques mots ?
Il y a tellement à dire…  Alors je le présentais comme ça :
– Le Carnaval, on le vit, c’est une philosophie
– Il n’y a pas de spectateur, nous sommes tous acteur du Carnaval
– Ça peut être dangereux pour les non initiés, c’est quand même un immense mouvement de foule, mais qu’en connaissant les règles de sécurité tout va bien.
– On y rencontre beaucoup de femmes à barbe
– On s’embrasse sur la bouche (Zot’che) et on s’appelle « ma Tante »
– On est tous fin fous (expression Franc-Comtoise) lorsque le maire lance du poisson depuis le balcon de la mairie
– Non, ce n’est pas le week-end prochain, on est en plein dedans, ça dure 3 mois
– Non, il n’y a pas de char, bon sang !!!
– Carnavaliers ???? qu’est-ce que c’est que ces c…….ies ??? Carnavaleux

 

calendrier carnaval 2015Mon plus beau moment… au Carnaval de Rosendaël lors de l’hymne à Co-Pinard, ils sont tous à genoux, main dans la main, les poings levés, la larme à l’oeil, et ce brouillard qui s’est formé au dessus de leurs têtes, entre le froid de l’hiver et cette intense chaleur humaine.

J’ai remarqué une chose, c’est que chaque année en période de Carnaval, mon accent Dunkerquois revient, je n’oublie pas d’où je viens.

 

Jacques de Molay

 

né entre 1244 et 1249 à Molay, village de Haute-Saône
mort le 18 mars 1314 à Paris
C’est le  23e et dernier grand maître de l’ordre du Temple.

Arrêté le vendredi 13 octobre 1307, Jacques de Molay est emprisonné, torturé jusqu’au 11 ou 18 mars 1314. Ce jour-là, le roi Philippe Le Bel le condamne à périr brûler vif. La sentence est aussitôt exécutée sur l’île aux Juifs.Le souvenir de son dernier supplice est rappelé par une plaque apposée sur le Pont Neuf.
Le souvenir de son origine veut être rappelé dans son village, par la préservation de la maison désignée depuis des générations par les habitants de Molay, comme étant sa maison familiale. Ceci semble impossible à prouver, cependant, avec son escalier médiéval, sa fenêtre à meneaux, elle témoigne de l’époque lointaine où naquit Jacques de Molay.

Cette légende s’est maintenue jusqu’à la suite romanesque historique Les Rois maudits, rédigée par Maurice Druon entre 1955 et 1977. Cette suite et ses adaptations télévisées contribuent à populariser encore davantage Jacques de Molay et sa malédiction :

« Pape Clément !… Chevalier Guillaume !… Roi Philippe !… Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste jugement ! Maudits ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races ! »

— Les Rois maudits1955
— deuxième adaptation 2005

logo association Jacques de Molay 1314L’association dynamique Jacques de Molay 1314, fait tout son possible pour garder Jacques de Molay présent dans la mémoire collective. Pour cela elle a 6 projets à plus ou moins long terme.

  • La sauvegarde de la maison supposée de Jacques de Molay
  • La commémoration des 700 ans de la Mort de Jacques de Molay avec  fête médiévale
  • Un spectacle théâtral
  • Une statue de Jacques de Molay
  • Des conférences sur le moyen-Âge
  • Un musée sur les templiers

 

Fête médiévale – Commémoration des 700 ans de la mort de Jacques de Molay

©La Fourmy a des Ailes / Cg70

©La Fourmy a des Ailes / Cg70

flyer A5 J de Molay juillet 2014-2

Près de l’église

Ils sont 60, ils vous invitent en ce sept-centième anniversaire de la mort de Jacques de Molay, dernier Grand-Maître de l’Ordre du Temple :

Le restaurateur du Relais Médiéval de Nozeroy vous propose sa buvette, sa petite restauration et ses repas médiévaux,
Les Compagnons de Roland : archers et artisans,
Les Compagnons d’Armes de La Tour d’Auvergne : escrimeurs médiévaux,
Les Musiciens : Celestiaes,
La Confrérie du Molkenbourg : Templiers, artisans, avec leurs machines de guerre…
Les exposants : le S.I. de La Montagne de La Roche, les enfants du Pôle Educatif de la Roche Morey,
Gérard Poulnot vous parlera dans l’après-midi des Croisades, des Templiers…lors de courts exposés suivis d’échanges passionnants,
Les artisans et marchands vous proposent de belles marchandises… tout comme l’association organisatrice, qui souhaite que ce voyage au Moyen-âge, à l ’époque des Templiers, vous laissera de bons souvenirs.

Le programme détaillé sera vendu 1€ à l’entrée de la fête

Venez costumés… !

carte plan molay

Association Jacques de Molay 1314

tél. 03 84 91 03 47
15, petite rue 70120 Molay
jacquesdemolay1314@orange.fr

Cliquez ici pour les aider

La presse de Vesoul – jeudi 17 juillet 2014

L’Est républicain – vendredi 18 juillet

Tour de France 2014

Départ d’Angleterre le 05 juillet 2014. image_gallery-1 Haute-Saône > étape 10 > ArrivéeImpression
Après l’enfer du Nord et l’abandon de Christopher Froome, vainqueur de la 7ème étape du TDF 2012  (Tomblaine>La Planche des Belles Filles), le Tour de France arrive bientôt en Franche-Comté. Lundi 14 juillet venez encourager les coureurs dans la difficile 10ème étape Mulhouse>La Planche des Belles Filles avec 3 montées remarquables en Haute-Saône :

  • Col des Croix (pente moyenne 7%)
  • Col des Chevrères (montée de 3.5 km à 9.5%)
  • La montée de La Planche des Belles Filles (montée de 5.9 km à 8.5 % en moyenne) 20% sur les 500 derniers mètres

image_gallery Des navettes sont mises à disposition du public (sur inscription), pour tout renseignement allez sur le site du Cg70.

Bilan de la journée du 14 Juillet.

À la Planche des Belles Filles il y avait :
1) des Belles Filles

20140714451_20140714CY4306G-b

© ASO/G.Demouveaux

2) de la gadoue
DSC_0009
3) un chalet en tenue de camouflage

©La Fourmy a des Ailes

©La Fourmy a des Ailes

4) de drôles de supporters

©La Fourmy a des Ailes

©La Fourmy a des Ailes

©La Fourmy a des Ailes

©La Fourmy a des Ailes

5) 1 abandon

Alberto Contador ©365sport

Alberto Contador ©365sport

6) des champions

Vincenzo Nibali vainqueur de la 107me étape TDF 2014 ©Lionel Bonaventure

Vincenzo Nibali vainqueur de la 10ème étape TDF 2014 ©Lionel Bonaventure

©alexandre Marchi

Thibaut PINOT ©alexandre Marchi

Doubs > étape 11 > Repos > ville départ

Mardi 15 juillet, journée de repos permettra aux coureurs de parcourir sans le stress de la course les routes du département et de découvrir  la ville et ses environs. Besançon sera particulièrement animée ce jour là

Mercredi 16 juillet,  le départ de la 11e étape reliant en 187,5 km Besançon à Oyonnax, sera donné depuis l’avenue de l’Helvétie.

 

 

2014tdfaffiche

Au lendemain de la journée de repos, le peloton s’est dirigé vers Oyonnax. la force et la hargne de Tony Gallopin, qui a pris une revanche sur la journée cauchemardesque qu’il a passé sur la route de La Planche des Belles Filles, où il a cédé le Maillot Jaune.
PROFIL

 

Noël Breton à Montbéliard

Noël 2013

Voilà une semaine que le marché de Noël de Montbéliard a ouvert ses portes.

Jusqu’au 24 décembre, Montbéliard découvre la gastronomie et le folklore de la Bretagne, invitée d’honneur de la 27e édition des Lumières de Noël.

La Bretagne a débarqué avec sa bonne humeur et son esprit festif, sa gastronomie et son folklore, l’un des plus populaires et identitaires de France. Chaque week-end jusqu’à Noël, les rues de Montbéliard vibreront au rythme des instruments et danses traditionnelles des Bagad venus spécialement de Bretagne.

bagad_presentation_bretagne

La soirée bretonne organisée le 6 décembre à La Roselière sera également une occasion pour découvrir tout le folklore breton autour de crêpes et galettes sucrées-salées.

Des spécialités que les amateurs de gastronomie iront également déguster dans les chalets de l’invité d’honneur. Aux côtés des cidres, salaisons et sablés bretons,  il ne faudra pas manquer quelques spécialités inattendues. Comme la bière à l’eau de mer dont la brasserie « Mor Braz » est l’unique fabricant au monde ! Les curieux goûteront également à l’Andouille de Guémené et aux algues marines de Bretagne, en passant par les incontournables gâteaux que sont le far breton et « Kouign Amann ».defile_presentation_bretagne
Texte extrait du site www.lumieres-de-noel.fr, vous y trouverez le programme, des infos pratiques …

Bonne visite et « Be Breizh ! »

La Sainte Catherine à Vesoul

_IGP7107Fête paysanne et agricole vieille de 700 ans, elle est fêtée chaque 25 Novembre.
Aujourd’hui la foire agricole est devenue une foire commerçante d’environ 750 stands pour 50000 visiteurs,  mais c’est aussi le fête des jeunes filles de 25 ans non mariées qui invoquent Sainte Catherine de leur trouver un mari. À cette occasion est organisé le concours du plus beau chapeau de Catherinette pour cela il faut s’inscrire à l’office de tourisme de Vesoul, le lien ici pour 2013.

Autrefois, les paysans venaient à la foire afin d’acheter un cochon à engraisser. Une tradition qui se perpétue aujourd’hui avec les petits cochons de pain d’épice… avec son sifflet à la place de la queue.
Je n’ai pas trouvé la signification de ce sifflet, si quelqu’un l’a, je suis preneuse.
Alors j’ai peut-être un début de réponse, le boulanger m’a dit que c’est pour siffler les Catherinettes…

Il est possible de faire personnaliser son petit cochon avec un prénom et c’est plutôt sympa.

Bonne fête de Sainte Catherine à tous, couvrez-vous, armez-vous de patience pour ceux qui viennent en voiture.

FIMU 2013

Chaque année, durant tout le week-end de la Pentecôte, la ville de Belfort vit au rythme du FIMU. En effet, le Festival International de Musique Universitaire, fondé par la ville de Belfort et les étudiants de l’UTBM, rassemble depuis 1987 de plus en plus de spectateurs.

Pendant trois jours, près de 2500 musiciens se partagent les scènes, à travers 250 concerts totalement gratuits. Jazz, musique du monde, musique classique, électronique ou traditionnelle, la diversité musicale est représentée par environ 30 pays différents.

burkinabeCette année, rendez-vous les 18, 19 et 20 mai pour découvrir les nouveautés de l’édition 2013, danser aux sons des percussions et plonger dans l’univers musical du Burkina Faso !

Pour venir au FIMU :

  • Navettes gratuites sur Belfort toutes les 20 minutes
  • En voiture : se garer sur le parking du Techn’hom puis utiliser les navettes gratuites (c’est bien indiqué et des bénévoles se chargent de vous diriger)
  • En train : 3 € Aller/Retour au départ de Héricourt, Bas-Evette, Trois Chênes et Montbéliard.
    10€ Aller/Retour au départ de toutes les autres gares de Franche-Comté.

carte Belfort

Le plan ici // Programme : samedi , dimanche, lundi

Ce que j’en pense :
Une bonne sortie en famille, en plus, généralement il fait beau.
Il y en a pour tous les goûts, du Jazz à la musique du monde en passant par la musique expérimentale… Pour ma part j’aime faire un tour à l’Atria pour écouter la musique classique, ce n’est pas souvent qu’on en a l’occasion et c’est appréciable.
Les concerts s’étendent de 14H à minuit, on peut se restaurer sur place dans l’allée gourmande qui se situe entre la scène de l’Arsenal et le chapiteau Jazz.

A ne pas manquer !!

asiatique