La plus belle région de France

La Plus belle région de France » : 5 émissions exceptionnelles durant lesquelles un jury d’experts sillonne les routes du pays pour un voyage inédit à travers toute la France.

Battle entre  Nord-pas-de-Calais et Franche-Comté :

0290017107378593-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-carriere-wellington-copie

Mine d’Oignies : Richard Szymzak, ancien mineur, accueille les membres du jury pour une visite guidée de la Mine d’Oignies. Ils vont essayer de comprendre comment l’industrie a redessiné l’espace naturel de la région sur des kilomètres. C’est en explorant l’ancien bassin minier et ses installations qu’ils vont découvrir le secret de ce paysage spectaculaire.

0290017107378595-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-cote-d-opale-copie

Pêche aux moules : Jean-Bernard Carillet, Clémentine Portier-Kaltenbach et Christian Etchebest rencontrent Myriam Pont, pêcheuse professionnelle, sur la Côte d’Opale. Les membres du jury vont découvrir un festin du Nord-Pas-de-Calais, les moules sauvages. La pêche aux moules est une activité qui date du Moyen âge.

 

0290017107378591-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-beffroi-copie

La carrière de Wellington : Jean-Bernard Carillet, Clémentine Portier-Kaltenbach et Christian Etchebest sont à Arras pour visiter un lieu historique du Nord-Pas-de-Calais. Ils s’enfoncent dans le sous-sol de la ville afin de découvrir la Carrière Wellington. Il s’agit d’un réseau de galeries souterraines qui a servi aux soldats alliés pour prendre les lignes allemandes par surprise lors de la Bataille d’Arras en 1917.

0290017107392779-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-franche-comte-chateau-de-joux

Le Château de Joux : Les experts démarrent la visite de la Franche-Comté dans le Doubs, dans la ville de La Cluse-et-Mijoux. Accompagné par Bélinda Tournier, le trio découvre le fort de Joux. Bordé d’un site naturel grandiose, il est désigné par Clémentine Portier-Kaltenbach comme l’un des plus beaux châteaux de France. Durant la visite, le jury s’essaie au maniement d’un trébuchet et d’un des canons du fort. En partie renforcée par l’ingéniosité de Vauban, l’enceinte est un grand chef-d’œuvre de la poliorcétique.

0290017107392789-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-franche-comte-vlcsnap-2014-05-30-14h39m47s185

La petite Sibérie : Jean-Bernard Carillet, Clémentine Portier-Kaltenbach et Christian Etchebest se lancent à présent dans une exploration des paysages du Jura. Pour cette découverte, le jury se fie à Michel Nicollier et à sa meute. A la tête de 41 chiens, le musher propose aux visiteurs d’enfourner chacun un traîneau. Clémentine Portier-Kaltenbach, elle, aura la chance d’effectuer sa randonnée avec Michel Nicollier lui-même. Au cœur de la petite Sibérie, les experts profitent d’une traversée de paysages comparables à ceux des pays nordiques.

0290017107392783-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30=-franche-comte-franche-comte-fromage

Le jury termine son périple en Franche-Comté dans le petit village de Saint-Antoine. Cette découverte observe une touche gourmande avec la dégustation du célèbre fromage régional, le comté. Toujours dans le Doubs, le trio visite le fort Lucotte de Saint-Antoine où il y rencontre Claude Querry. Passionné du comté, le maître affineur dévoile pour les experts la cave à 100 000 meules.

 

À vous de juger !

 

Publicités